Actes assermentés

Actes assermentés

Actes assermentés

Les stages

Les stages sont très importants lorsque l’on débute une carrière professionnelle. Ils sont l’occasion de se confronter aux exigences du métier, de bien comprendre les enjeux de chaque commande de traduction, mais les stages sont surtout l’occasion de bien valider les acquis de votre formation initiale. Faire un stage chez Karen Renel King s’est pouvoir se confronter à des clients exigeants pour lesquels le travail exécuté doit être irréprochable. Vous apprendrez ainsi l’excellence, vous aurez ainsi les clefs pour pouvoir par la suite voler de vos propres ailes avec l’assurance d’avoir les compétences nécessaires. Vous aurez ainsi un bagage important pour votre future carrière. Vous pouvez être accueilli tout au long de l’année au sein de l’entreprise de traduction de Karen Renel King. La durée de votre apprentissage peut varier de deux mois à une année complète. Cela dépendra bien entendu de la convention de stage qui sera signée entre votre maitre de stage, Karen Renel King, et votre université. Votre stage peut bien évidement être suivi autant dans le cadre d’une formation dispensée en France que dans une formation suivie à l’étranger. La demande de stage, dans un souci d’efficacité, ne pourra se faire que pour un niveau licence au minimum. Chaque demande devra faire l’objet d’une proposition de stage via un mail qui sera à envoyer via le site internet. Vous devrez mentionner vos disponibilités et joindre à cet envoi votre curriculum vitae et une lettre de motivation. Une indemnisation de votre temps de stage pourra vous être proposée sous certaines conditions. Nous essayerons de répondre à votre proposition dans les plus brefs délais.

Les actes de naissance

Toute demande d’acte de naissance peut prendre trois formes possibles. C’est à vous de bien faire confirmer par l’organisme ou l’administration qui vous en fait la demande quelle est la forme nécessaire. Vous pourrez ainsi demander la délivrance :

* d’une copie intégrale, * d’un extrait avec la filiation * d’un extrait sans filiation qui est le document le plus léger en termes d’informations contenues. En ce qui concerne les modalités d’obtention de ce document, elles dépendront de deux choses : le lieu de naissance et surtout du type de forme que vous souhaitez que l’acte prenne. L’acte de naissance est délivré en France gratuitement avec trois possibilités : * Se rendre directement au guichet, * Faire la demande via internet par le site de la ville de naissance ou en se connectant au télé-service de l’état civil * Faire la demande par écrit

Les deux premières formes c’est-à-dire la copie intégrale et l’extrait avec la filiation peuvent être demandées par le titulaire, son représentant légal ou encore son conjoint, ses ascendants ou ses descendants. Enfin, des professionnels autorisés par la loi peuvent en faire la demande. C’est notamment le cas des avocats. Pour ce qui est de l’extrait sans filiation, toute personne peut en faire la demande sans avoir à présenter de justificatifs que ce soit de lien familial avec l’intéressé ou de motivation. La demande est à soumettre pour les naissances sur le territoire français à la mairie du lieu de naissance et ce quelle que soit la nationalité de l’intéressé. Pour les naissances à l’étranger, il faut prendre contact avec le service central d’état civil de Nantes pour les personnes de nationalités étrangères. Enfin, pour les personnes de nationalité étrangère nées à l’étranger, il faut prendre contact avec l’organisme qui a dressé l’acte dans le pays de naissance.

Les actes de décès

Tout décès engendre un acte d’état civil. Ce dernier est rédigé par la ville dans laquelle résidait le défunt ou celle dans laquelle il était établi. Toute demande ultérieure prend la forme d’une copie intégrale. Cette dernière est la reproduction exacte et entière des mentions qui figurent sur l’acte de décès. Elle peut être demandée par n’importe quelle personne sans avoir besoin de justifier d’une qualité quelconque ou encore de motiver la demande. Pour ce qui est de l’administration à solliciter, cela est fonction de deux paramètres le lieu de décès et la nationalité du défunt. Pour une personne de nationalité française décédée en France, la demande doit être faite auprès de la mairie du lieu de décès ou de celle du dernier domicile. Il en est de même pour les personnes mortes en France mais de nationalité étrangère. Pour une personne décédée à l’étranger et de nationalité française, il faut prendre contact avec le service central de l’état civil de Nantes qui dépend directement du ministère des affaires étrangères. Par contre, pour les personnes de nationalité étrangère décédée à l’étranger, il s’agit de se rapprocher de l’organisme ou de l’administration qui a dressé l’acte de décès. L’acte de décès peut être obtenu soit en se rendant directement au guichet, soit par courrier (avec le nom, prénom et la date du décès) soit par internet. Dans le cas de cette dernière possibilité, on peut utiliser le télé-service des actes d’état civil ou bien se connecter sur le site de la commune qui a dressé l’acte de décès. L’acte de décès est délivré gratuitement.

Les actes de mariage

L’acte de mariage tout comme l’acte de naissance peut faire l’objet de la délivrance de trois documents : la copie intégrale, l’extrait avec filiation et l’extrait sans filiation. Les deux premiers documents vont reprendre l’ensemble des informations concernant les deux époux ainsi que celles concernant leurs parents. Ils peuvent être demandés par les intéressés, leurs ascendants, leurs descendants majeurs ou par certains professionnels habilités par la loi à en faire la demande. Par contre, du moment qu’un document d’état civil n’a pas été modifié depuis plus de soixante et quinze ans, il relève alors des archives publiques et peut être consulté librement par tout le monde. Le troisième document qui peut être délivré dans le cadre d’une demande d’acte de mariage est l’extrait sans filiation. Il ne reprend que les informations sur les deux époux et peut être délivré à toute personne qui en fait la demande. L’acte de mariage est à demander à la mairie du mariage pour les mariages célébrés en France. Pour ceux qui se sont déroulés à l’étranger, les personnes de nationalités françaises doivent se tourner vers le service central de l’état civil de Nantes tandis que les personnes de nationalité étrangère doivent prendre contact avec l’organisme ou l’administration qui a dressé l’acte de mariage. En France, l’acte de mariage est délivré gratuitement. La demande peut se faire par courrier, par internet ou en se rendant directement au guichet de la mairie qui a célébré le mariage. Dans ce dernier cas, l’obtention est immédiate. Dans les autres cas cela dépend principalement des délais d’acheminement du courrier.

Le livret de famille

Le livret de famille est un document d’état civil qui va apporter la preuve du lien juridique qui lie une personne, son époux et ses enfants. Cette preuve est appelée la filiation. Le livret de famille est un condensé des différents actes de naissance, d’acte de mariage et des actes de décès, le cas échéant, il est demandé dans le cadre de demandes de pièces d’identités telles que la carte d’identité ou bien le passeport. Le livret de famille est délivré lors de la cérémonie de mariage par l’officier d’état civil de la mairie du mariage. Sa première page est un extrait de l’acte des actes de naissances des deux époux qui viennent de s’unir, dans le cas où des enfants sont nés avant le mariage, les extraits des actes de naissance y figurent également. Dans le cas d’une naissance hors mariage, le livret de famille sera délivré aux parents à la naissance du premier enfant. Pour le cas d’une adoption dont les parents ne sont pas mariés, ou d’une personne seule, le livret de famille est délivré lors de la transcription du jugement de l’adoption sur les registres de l’état civil. Les deux premières pages du livret de famille reprennent l’extrait d’acte de naissance des parents dans le cas ou ils apparaissent dans l’acte de naissance de l’enfant. Autre condition à remplir, les actes de naissance des parents doivent être tenus par un officier d’état civil français que ce soit par une mairie dans le cadre d’une naissance en France ou par le service central d’état civil de Nantes dans le cadre d’une naturalisation.

La traduction de documents d’état civil

Les documents d’état civil permettent de suivre une personne de sa naissance à son décès. Toute personne est ainsi enregistrée dans l’histoire d’une commune : sa naissance, son mariage et son décès. On peut suivre également son évolution en terme de famille avec notamment le livret de famille, on peut ainsi savoir si elle a eu des enfants. Les documents d’état civil valident l’existence administrative des personnes. Ils sont essentiels dans les différentes procédures administratives : une naissance, un décès, un document d’identité (carte d’identité, passeport, dossier de naturalisation…). Dans le cas de démarches à l’étranger, vous devez présenter un document compréhensible par les autorités de ce pays. Vous pouvez dans des cas très précis demander à bénéficier gratuitement d’un extrait de votre acte d’état civil en extrait plurilingue. Les extraits peuvent être traduits dans plusieurs langues (grec, serbe, croate, anglais, turc, bosniaque, allemand, néerlandais, espagnol, italien, portugais). Cependant, cet extrait plurilingue peut ne pas être accepté par les autorités administratives. Elles peuvent exiger une traduction de vos documents d’état civil. La traduction de ces documents devra être faite de manière rigoureuse dans le cadre presqu’exclusif d’une traduction assermentée. N’hésitez plus dans ce cas à faire appel à Karen Renel King. Vous aurez ainsi la certitude que vos documents seront traduits dans les règles. Vous pourrez les présenter en toute quiétude à l’administration qui vous en fait la demande. Karen Renel King vous fera la traduction de vos documents écrits en anglais ou de vos documents en français en traduction anglaise.