Les visas

Les visas

Les visas

La demande de visa

Il existe selon chaque pays de nombreuses formes de visas, chacune obéissant à une réglementation bien précise. Si nous prenons l’exemple de la France, deux catégories seulement de visas existent : les visas courts séjours et les visas longs séjours. Ils sont obtenus à partir de la délivrance d’un certain nombre de documents. Ces derniers doivent pouvoir être lus et compris par l’agent administratif qui va traiter votre demande. Pour ce faire on vous demandera une traduction des différents documents qui ont été à la base de la constitution de votre dossier. La traduction des documents ne doit pas être prise à la légère. Il ne suffit pas de les traduire vous-même ou de vous les faire traduire par un ami ou un contact qui est bilingue. Non, il vous faut solliciter les services d’un traducteur assermenté. C’est primordial pour ne pas voir votre dossier refusé tout simplement. Karen Renel King est une traductrice expérimentée. Elle est une experte officielle. Elle saura faire une traduction exacte de vos différents documents. En outre, son inscription sur la liste des experts judiciaires vous garantit que ses travaux seront validés par les différentes instances administratives qui vous demanderont des documents traduits. Ses compétences ont été validées par la commission spéciale des cours d’appels de France. La demande de visa sera ainsi simplifiée car vous êtes sûrs que vos documents traduits respectent parfaitement la législation et la réglementation en vigueur. Il est vrai qu’une demande de visa n’est pas un acte anodin et encore moins gratuit. C’est la raison pour laquelle la traduction doit être faite par une personne qualifiée que vous trouverez en la personne de Karen Renel King. Vous aurez ainsi la certitude que votre dossier ne pourra être rejeté pour le motif d’un problème de traduction des différents documents qui vous ont été demandés lors de la constitution de votre dossier.

La traduction des documents

Les demandes de visa sont assez compliquées. En effet, il est impératif que le pays de séjour valide notamment que votre situation financière vous permette de subvenir à l’ensemble de vos besoins et ce durant toute la durée de votre séjour. Les autorités administratives des consulats vont vous demander de prouver que vous êtes dans la capacité de vivre sous un toit que ce soit dans le cadre de la location d’une chambre d’hôtel aussi bien que dans le cadre d’un hébergement chez des amis ou de la famille. Cette vérification est essentielle pour le pays de séjour qui ne veut pas qu’une personne soit prisonnière de son pays faute de pouvoir se payer un billet retour ou qu’elle ne puisse pas se nourrir. Cette personne deviendrait alors un problème pour ce pays d’accueil avec des problématiques diplomatiques qui pourraient être soulevées. Autre point crucial en cette période de phobie terroriste celui de la sécurité. Les autorités administratives vont rechercher dans votre passé si vous n’avez pas fait partie de mouvements terroristes ou que vous n’êtes pas fichés dans des listes noires. Toutes ces vérifications sont essentielles, elles sont à la base de la validation de votre dossier. C’est pour ces raisons bien précises qu’on vous demandera la traduction certifiée et surtout officielle des différents documents. En effet, il s’agit d’être certain que les documents fournis sont des vrais. Aucune autre traduction n’est possible, les traducteurs du dimanche que ce soit vous-même, un ami ou tout simplement quelqu’un que vous allez rémunérer ne sont pas tolérés. Vous avez besoin de faire appel à un traducteur assermenté. Tournez-vous vers Karen Renel KING. Elle va vous permettre d’obtenir des traductions officielles sur lesquelles elle va apposer son cachet. C’est ce cachet qui vous certifie que son travail sera accepté par les instances administratives du consulat de votre pays de séjour.

Les différents documents

Karen Renel KING va être votre interlocutrice privilégiée en terme de traduction. Elle va faire la traduction de vos documents que ce soit de l’anglais au français et inversement du français à l’anglais. Ses travaux seront exploitables dans les différents pays anglo-saxons,  que ce soit aux États Unis, en Australie, en Afrique du Sud ou dans bien d’autres pays dont la langue est l’anglais. La traduction respectera la forme et le fond du document initial à traduire. Karen Renel KING a prêté serment devant les autorités judiciaires pour vous garantir un résultat dont l’efficacité n‘est plus à prouver. En fonction du pays de séjour et du type de visa que vous allez solliciter, les documents pourront être très différents. Pour savoir exactement lesquels vous seront demandés et ainsi constituer votre dossier, il est impératif de vous rendre au consulat du pays de séjour ou de prendre contact par téléphone ou par internet. En effet, les procédures administratives sont très disparates et la réglementation de chaque pays est tellement différente d’un pays à l’autre qu’il est essentiel d’avoir le conseil d’un agent administratif du pays. Vous pourrez ainsi prendre le temps par la suite de constituer votre dossier sans risquer qu’il soit obsolète ou inadapté. C’est à partir de ce premier contact avec le consulat que vous allez pouvoir réunir les différentes pièces demandées. Il faudra être vigilant en ce qui concerne la durée de validité de vos documents. De nombreux documents administratifs ne doivent en aucun cas dépasser les trois mois. Quand l’ensemble des documents sera réuni, vous pourrez à ce moment commencer votre collaboration avec Karen Renel KING qui pourra commencer effectivement à travailler pour vous. Il est vrai que vous pourrez la contacter bien avant, par appel téléphonique (vous avez en haut à droite ses différentes coordonnées) téléphone mobile ou téléphone fixe, ou par l’envoi d’un mail.

Les visas courts séjours

Dans le cas des visas demandés pour un séjour en France, l’agent consulaire va, selon les motifs qui vont motiver votre demande mais également en fonction de la durée de votre séjour, vous proposer la constitution d’un visa de court séjour ou d’un visa de long séjour. Le premier ne peut dépasser les quatre vingt dix jours au maximum tandis que le second a une durée comprise entre les quatre vingt dix jours du visa de court séjour et une année. Des cas particuliers existent bien entendu mais ils ne pourront être traités que par les autorités administratives du consulat. Le visa de court séjour va être défini sur une période inférieure à six mois et pour une durée inférieure à quatre vingt dix jours. Il est essentiel de bien comprendre que malgré cette période écrite sur le visa il faut bien lire le nombre de jours de séjour possible. Les autorités vont vous définir un certain nombre de jours que vous pourrez passer sur le territoire français quand bon vous semble mais sur cette période. C’est très important de prendre conscience que le visa de court séjour a rarement pour ne pas dire jamais une durée de quatre vingt dix jours. En effet, les autorités laissent du temps pour que la personne détentrice du visa puisse organiser sa venue et son retour à sa convenance dans cette période. Le visa de court séjour appelé aussi visa Schengen va vous permettre de circuler librement dans l’espace Schengen. Il est à noter que cela représente tout de même vingt cinq pays. Il faudra que vous soyez également attentif à la possibilité qui est donnée ou pas de faire des allers retours, c’est-à-dire de multiplier les entrées sur le territoire français en fractionnant son visa. Ce visa de court séjour est en règle générale octroyé pour trois motifs principaux : dans le cadre des voyages touristiques, des visites familiales ou des rendez-vous professionnels

Les visas de longs séjours

Le second type de visa que les autorités françaises peuvent octroyer est le visa de long séjour. Ce visa est généralement délivré dans le cadre des études, du travail ou de réunions familiales. Il a pour objectif de vous permettre de rester plus de trois mois sur le territoire français avec toujours la possibilité de circuler librement dans l’espace Schengen composé de vingt cinq pays et ce pendant toute la période de validité de ce visa. La particularité de ce visa est qu’il est tout à fait possible de multiplier les entrées sur le territoire. En fonction du motif de votre venue comme on l’a vu que ce soit les études, le travail ou la famille, les autorités administratives vont vous demander de fournir des pièces justificatives précises: un justificatif d’inscription en cycle universitaire ou en école, un contrat de travail, un acte de mariage ou encore un livret de famille prouvant que toute votre famille habite en France. Les dossiers sont, dans ces différents cas, très précis et le visa de long séjour nécessite un enregistrement obligatoire à l’Office Français d’Immigration et d’Intégration (OFII) ou à la préfecture qui sera compétente en terme de délivrance de titre de séjour et ce dès l’arrivée sur le territoire. À noter que certains visas de longs séjours ont la première année la particularité de servir de titre de séjour. Ce visa devra, quelques jours (en règle générale un à deux mois) avant son expiration, faire l’objet d’une demande de titre de séjour auprès de la préfecture compétente de votre lieu de résidence, le visa sera après instruction par les autorités préfectorales suivi d’un titre de séjour. Il faudra être attentif aux différentes mentions qui sont inscrites sur le visa car chacune a son importance. En effet, certaines auront de noté : une carte de séjour est à solliciter, d’autres auront la mention « visiteurs ». Il faudra donc compléter un formulaire OFII, faire une visite médicale et s’acquitter de taxes de séjour. C’est la raison pour laquelle il faut bien se renseigner auprès des autorités compétentes que ce soit le consulat ou l’ambassade si vous êtes encore dans votre pays d’origine ou bien à la préfecture si vous êtes déjà en France.

Les visas

Les visas sont des documents impératifs pour pouvoir aller dans certains pays étrangers et y séjourner. Pour constituer un dossier de demande, il vous faudra réunir des documents d’identité : passeport, carte d’identité, extrait de naissance…Ces documents devront être compris par les autorités que ce soit le consulat ou l’ambassade du pays de séjour. Vous devrez par conséquent les faire traduire par une traductrice compétente telle que Karen Renel KING. Outre votre identité, vous devrez justifier selon le motif de votre visite de la raison pour laquelle vous avez sollicité la délivrance d’un visa. Ainsi on pourra vous demander de faire traduire un livret de famille, un acte de mariage ou bien un acte de naissance dans le cas d’une visite familiale. Vous venez rendre visite à vos enfants la copie du livret de famille et l’original seront à présenter. Vous venez assister à un mariage il faut le prouver avec par exemple une copie de la location de la salle ou la publication des bans. Vous souhaitez être présent au baptême du petit dernier un acte de naissance vous sera demandé. Il faut que vous puissiez fournir tous les éléments qui vont permettre aux autorités de pouvoir rapidement valider votre demande de visa. Elles doivent pouvoir instruire votre dossier c’est pourquoi les différentes pièces devront être traduites. Mais il vous faudra apporter une attention particulière aux documents officiels. Dans « officiel » il faut entendre les documents d’identité et les différentes pièces telles qu’actes de naissance, de mariage, de décès ou autre équivalent. Karen Renel KING va vous soulager de cette partie qui est compliquée, celle d’être sûr que ces documents vont être acceptés. Elle sera votre interlocutrice pour traduire vos documents de l’anglais au français et du français à l’anglais. Son travail est certifié et elle apposera sa signature et son cachet pour attester de la bonne traduction des textes originaux.

Demander un devis gratuit karen.king@orange.fr