Traduction assermentée documents assurances et responsabilité civile

Traduction assermentée documents assurances et responsabilité civile

Traduction assermentée documents assurances et responsabilité civile

La traduction assermentée de documents officiels intervient dans des domaines variés de la vie personnelle et professionnelle. Parmi la multitude de pièces qui peuvent être soumises à une traduction assermentée, on retrouve l’ensemble des documents liés à des problématiques d’assurance et de responsabilité civile.

L’IMPORTANCE D’UNE TRADUCTION FIABLE

Un dossier d’assurance ou de responsabilité civile est généralement assez technique et comporte de nombreux termes qui sont propres à ce secteur d’activité bien spécifique. Lorsque l’on a besoin d’obtenir des documents d’assurance ou de responsabilité civile traduits, il est essentiel de faire appel à un vrai professionnel.

En effet, ce type de problématique ne souffre aucune approximation sous peine de prendre le risque de voir ses indemnités ou ses droits en incohérence avec le préjudice subit. Même quelqu’un qui dispose d’un bon niveau d’anglais conversationnel par exemple ne sera pas en mesure d’effectuer une traduction précise.

De plus, pour pouvoir justifier d’une traduction assermentée, il faut impérativement que les documents aient été traduits par un professionnel reconnu par le tribunal, sans quoi les documents d’assurance et de responsabilité civile n’auront aucune valeur juridique.

Seul un véritable professionnel assermenté sera en mesure de fournir une traduction précise et pointue, conforme aux exigences des pouvoirs publics et des compagnies d’assurance (notamment pour l’indemnisation).

Les Tribunaux compétents pour statuer sur un litige ou un sinistre, qu’il se soit déroulé en France ou à l’étranger ont besoin de travailler sur des documents fiables où chaque mot aura été pesé avec soin afin que toutes les parties en cause soient en mesure d’exposer leur vision des événements sans ambigüité.

La traduction assermentée se place du côté du droit dans le sens où cette traduction effectuée par un véritable professionnel juridique permettra aux juristes et aux assureurs de prendre les décisions qui s’imposent.

DES DOCUMENTS D’ASSURANCE TRADUITS POUR UNE PARFAITE PROTECTION JURIDIQUE

Les lois diffèrent d’un pays à l’autre. En fonction du pays où l’on se trouve, les critères d’assurance et de responsabilité civile peuvent diverger. La loi et le monde des assurances et de la responsabilité civile comportent des spécificités qui sont propres à chaque juridiction et un ressortissant français, s’il veut pouvoir bénéficier d’une parfaite protection juridique se doit de présenter des documents fiables et authentiques.

Le code de la route, par exemple, n’est pas le même suivant le pays où l’on se trouve. C’est la loi du pays dans lequel s’est déroulé le sinistre qui prédomine en terme d’assurance et de responsabilité civile.

Quel que soit l’accident et le type de dommages occasionnés, il est important de pouvoir fournir des documents fiables et authentiques, parfaitement traduits afin de ne pas être lésé en matière d’indemnisation.

Soumettre ses documents d’assurance à une traduction assermentée dans le cadre d’un litige, c’est optimiser sa protection et se prémunir contre toute tentative de la part de la partie adverse (lorsqu’il y en a une).

En effet, pour prendre l’exemple d’un accident de voiture qui se déroule dans un pays francophone, il arrive fréquemment que les conducteurs locaux utilisent le problème de communication entre deux langues pour « charger » dans un sens ou dans un autre.

En effet, lorsque l’on a un accident en face d’un autre automobiliste qui ne parle pas français, les malentendus et les mauvaises retranscriptions des faits peuvent complètement changer la donne et transformer la réalité des faits.

Dans le domaine des assurances et de la responsabilité civile, chaque terme utilisé a son importance et ce genre d’affaire ne peut être soumise à des traductions approximatives lorsque l’on souhaite bénéficier d’une parfaite protection juridique.

Un simple constat à l’amiable entre deux automobilistes peut porter à confusion en terme d’indemnisation lorsque l’affaire est portée devant les instances qui s’occupent des contreparties financières et des remboursements.

Il est donc chaudement recommandé de faire appel à un traducteur assermenté dans ce genre de configuration.

TRADUIRE LES DOCUMENTS DE RESPONSABILITE CIVILE

La responsabilité civile peut couvrir différents types de dommages et de dégâts causés à des tierces personnes.

Ainsi, un traducteur assermenté pourra être amené à traduire des documents traitant d’une faute causée par une négligence ou une imprudence, un dégât causé par l’un des enfants du souscripteur de la responsabilité civile (uniquement s’ils vivent sous le même toit), ainsi qu’un dégât causé par un préposé (comme un employé de maison, un jardinier, un baby sitter …).

La responsabilité civile intervient également en cas de dégât causé par un animal, par un objet (même emprunté ou loué) et enfin à cause d’un logement dont on est propriétaire (vice de construction, défaut d’entretien, même lorsque la propriété est inoccupée ou louée à des particuliers sur place).

En revanche, la notion de responsabilité civile n’intervient pas lorsque les dégâts sont causés au souscripteur ou à l’un de ses proches, en cas de dommage causé intentionnellement, en cas de morsure par un  chien classé dangereux, avec un véhicule à moteur ou lorsque certaines activités professionnelles relèvent d’assurances spécifiques.

Cette responsabilité civile que l’on souscrit souvent dans le cadre d’une assurance multirisque habitation (les sociétés d’assurances fournissent généralement des packs complets) comporte des documents qu’il faut faire traduire, notamment dans le cadre d’une résidence secondaire à l’étranger en cas de sinistre.

De plus, certaines d’entre elles comportent également des clauses qui prennent en charge les activités extra scolaires et les voyages à l’étranger des enfants.

En cas de problème qui survient dans un pays non francophone, les parents sont parfois amenés à faire appel à un traducteur assermenté pour traduire (en anglais par exemple) tous les documents liés à un sinistre afin de pouvoir prétendre à une indemnisation en conformité avec leur contrat de responsabilité civile.

LA TRADUCTION DE DOCUMENTS D’ASSURANCE POUR LES PROFESSIONNELS

Dans le monde de l’entreprise, surtout dès qu’il s’agit d’une activité internationale, les problèmes d’assurance peuvent se révéler inextricables.

Pour mettre fin à toute ambigüité et à tout malentendu entre deux services contentieux qui ne parlent pas la même langue, la traduction assermentée de documents d’assurance permet de garantir à une société professionnelle d’obtenir un préjudice correct et justifié suite à un incident technique ou humain.

Les contentieux liés aux assurances professionnelles mettent parfois en jeu des sommes importantes et il est donc absolument fondamental pour la bonne gestion d’une société d’être correctement indemnisé.

En faisant appel à un traducteur assermenté, une société professionnelle affine son arsenal juridique afin de pouvoir faire face au moindre problème lié à la survenue d’un accident, qu’il soit technique ou suite à une erreur humaine.

Transmettre des documents dans une langue que la juridiction ne comprend pas ou traduits de manière approximative sera dans la majorité des cas traduit comme un manque de professionnalisme particulièrement peu évident à assumer surtout lorsqu’il s’agit de dédommagements importants d’un point de vue financier.

De plus, dans le cadre d’un échange commercial qui comporte des failles (comme par exemple une commande de marchandise qui s’avère défectueuse suite à un accident de transport d’un pays à l’autre), les entreprises doivent pouvoir justifier auprès de leurs assurances respectives d’un discours harmonisé à transmettre à leur compagnie d’assurance avec un vocabulaire technique approprié, quelle que soit la langue utilisée.

De plus en plus, les sociétés qui ont bien conscience de l’importance de ces enjeux font appel à des traducteurs assermentés reconnus par leurs juridictions afin de traiter tous les documents afférents à un problème d’assurance professionnelle.

Ils se prémunissent ainsi facilement contre tout risque d’erreur d’aiguillage de fond par exemple ou de mauvaise indemnisation car le problème concernant le sinistre n’avait pas été assez clairement exprimé ou bien que les termes utilisés dans un rapport d’incident par exemple n’étaient pas en adéquation avec les informations que souhaitaient avoir les compagnies d’assurance avant de lancer une potentielle indemnisation.

LA TRADUCTION DE DOCUMENTS D’ASSURANCE POUR LES PARTICULIERS

Les particuliers sont bien souvent également confrontés à des problèmes de traduction de documents d’assurance et de responsabilité civile, notamment dans le cadre de voyages à l’étranger pour des vacances par exemple.

Pour faire valoir leurs droits auprès d’une société d’assurance concernant un problème qui a eu lieu dans un pays non francophone, la traduction assermentée est un moyen précieux pour produire un dossier cohérent.

En effet, les particuliers qui, contrairement aux professionnels ou aux entreprises qui peuvent souvent s’appuyer sur un service juridique ou tout du moins sur un service commercial spécial, sont confrontés à des situations de litige ou de contentieux d’un pays à l’autre, sont parfois aux prises avec les lourdeurs d’une entreprise ou d’un système dont ils ne maîtrisent ni les codes ni le langage. Pas simple de s’y retrouver dans ce cas !

Les traducteurs assermentés peuvent contribuer à faciliter la situation pour des particuliers qui éprouvent des difficultés à faire valoir leurs droits auprès d’une compagnie d’assurance lorsqu’ils ont vécu un problème dans un pays non francophone.

La traduction assermentée leur garantit de produire des documents certifiés qui seront valables auprès de la juridiction compétente à leur situation.

Les particuliers peuvent parfois se sentir démunis face à des administrations surtout lorsqu’elles exercent dans une langue étrangère à la leur et avoir l’appui d’un traducteur assermenté est non seulement réconfortant mais est de plus un vrai point fort dans un dossier lorsqu’il s’agit de prouver son bon droit.

UN VOCABULAIRE À ADAPTER D’UNE LANGUE À L’AUTRE

En fonction du pays où un sinistre a eu lieu et du langage qui y est pratiqué, les termes juridiques peuvent varier. Le domaine des assurances et de la responsabilité civile nécessite d’utiliser un vocabulaire technique, et dans la majorité des cas, chaque terme a une signification propre qu’il est fondamental de bien traduire afin de pouvoir faire valoir ses droits quel que soit le pays où l’on se trouve.

Les traducteurs assermentés professionnels, surtout lorsqu’ils sont spécialisés dans l’univers des assurances et de la responsabilité civile, connaissent parfaitement les rouages et le vocabulaire de chaque étape de ces procédures.

En transmettant à un traducteur assermenté les documents liés à un sinistre ou à un accident, les particuliers comme les professionnels font le choix d’optimiser leur dossier et de mettre toutes les chances de leur côté afin d’obtenir la meilleur estimation de leur préjudice et de bénéficier ainsi des meilleures indemnisations.

Même si la traduction assermentée a un coût, cette dépense est généralement près vite amortie par les retombées financières auprès des assurances dont les indemnisations (lorsqu’elles sont estimées à partir de documents fiables et authentiques) permettent de compenser largement les frais engagés en matière de traduction.

Vouloir faire des économies sur ce type de prestation, c’est saborder soi-même un dossier où l’on pourrait espérer obtenir une indemnisation en présentant des documents qui seront incompréhensibles ou irrecevables en raison de l’imprécision de la traduction et de son caractère aléatoire car non professionnel.

En faisant appel à un traducteur assermenté pour régler la traduction authentifiée de documents afférents à des affaires d’assurance ou de responsabilité civile, les assurés auront la certitude de bénéficier d’un service qui sera reconnu par la compagnie d’assurance, cette dernière ne pouvant alors se réfugier derrière des prétextes fallacieux tels que l’utilisation d’une langue étrangère pour refuser une indemnisation.

Les traducteurs assermentés sont donc des collaborateurs extrêmement précieux, aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels lorsque l’on souhaite clore ce type de dossiers qui peuvent s’avérer extrêmement ardus, surtout lorsque les problèmes interviennent sur des territoires où l’on parle différentes langues.

Le traducteur assermenté doit vraiment être perçu comme un allié dans des dossiers complexes où il est parfois difficile de faire entendre son propre son de cloche aux services concernés.

Le conseil et l’expertise d’un traducteur assermenté peuvent faire des merveilles pour résoudre les dossiers les plus alambiqués et les plus sujets à des malentendus, c’est d’ailleurs souvent le cas dans le domaine de l’assurance et de la responsabilité civile car la version de l’un peut être très différente de celles des autres.

Demander un devis gratuit karen.king@orange.fr