Traductions jurées

Traductions jurées

Traductions jurées

La traduction des actes de naissance

Vous avez en votre possession un acte de naissance dont vous avez besoin d’une traduction. Les traducteurs du site www.traductionassermentee.net vont vous permettre d’obtenir la traduction certifiée de cet acte. L’acte de naissance est la copie du registre de l’état civil qui est tenu par la mairie de votre lieu de naissance. Vous l’avez obtenu par le biais de l’officiel de l’état civil dans votre langue maternelle : anglais ou français. La traduction faite par Karen Renel King sera certifiée et respectera les normes et ce quelque soit l’occasion officielle au cours de laquelle vous aurez besoin d’un acte de naissance :

* Une demande de naturalisation ou de certificat de nationalité française,

* Une demande de carte d’identité

* Un mariage, un divorce ou un décès

* Une immatriculation d’une entreprise au registre de commerce… L’obtention de l’acte de naissance dépend du pays de votre naissance. En effet les procédures sont plus ou moins simplifiées selon le pays et selon l’importance de la commune. Prenons l’exemple de la France, il suffit soit de se rendre à la mairie de naissance soit de faire un courrier auquel sera joint une enveloppe timbrée avec vos coordonnées postales pour la réponse. Certaines grandes villes françaises vont plus loin en permettant la dématérialisation de la demande. La seule démarche à entreprendre consiste à se connecter au site de la commune de naissance et à faire la demande. Il suffit de compléter le formulaire en ligne avec vos informations personnelles afin d’authentifier votre identité. Le document est reçu assez rapidement entre un à dix jours environ de délai, et il est valable trois mois. À vous ensuite de faire la démarche de le transmettre pour que Karen Renel King puisse vous le traduire.

La traduction des Kbis et des statuts

Karen Renel King vous propose également de faire la traduction de votre Kbis.

Ce document Kbis vous est indispensable pour prouver la réalité de votre entreprise commerciale ou de votre société. Le greffe du tribunal de commerce est l’autorité administrative qui le délivre à partir du registre du commerce et des sociétés qu’il tient. Ce document est le seul document officiel mais surtout légal qui peut authentifier l’existence juridique des sociétés ou des entreprises commerciales. Il va synthétiser l’ensemble des informations concernant votre société :

* Numéro SIREN qui est l’identifiant de la société

* Raison sociale qui est son nom d’enregistrement avec le sigle s’il y a lieu et son enseigne qui seront les dénominations commerciales

* Forme juridique

* Capital pour son montant et sa devise

* Siège social qui correspond à l’adresse ainsi que l’adresse du principal établissement

* La durée de a société qui ne peut excéder 99 ans

* La date de la constitution

* Le code NAF qui est la catégorie de métiers à laquelle appartient la société

* L’objet social qui est la ou les activité(s) proposée(s) par la société

D’autres informations seront annotées notamment tout ce qui concerne la gérance et l’administration de la société. Ce document est valable trois mois. Vous aurez besoin de la traduction certifiée de ce document pour prouver l’existence de votre société en France lors de différents échanges commerciaux à l’étranger. Le site http://www.traductionassermentee.net/ va vous permettre de l’obtenir dans le cadre de vos relations avec les pays anglo-saxons notamment avec les Etats-Unis, l’Australie, le Royaume-Uni ou bien l’Afrique du Sud.

La traduction des statuts

Le second document dont une société peut avoir besoin de traduction certifiée est celui concernant les statuts. En effet, le Kbis est le document qui va émaner des statuts. Lors de l’immatriculation de la société, les associés déposent les statuts auprès de différents organismes publics, dont le greffe du tribunal de commerce. Ce dernier, à la lecture de ce document, va créer le Kbis qui va résumer les grandes lignes des statuts. Les statuts vont être les bases de la société, ils vont déterminer tout un ensemble d’informations indispensables à son existence et surtout à sa longévité. Ils vont aller plus loin que le Kbis, ils vont définir la forme juridique de la société avec la description, la nature et le montant des apports de chacun des associés ainsi que les parts qui leur sont respectivement attribuées. Ces informations vont permettre de déterminer la part des dividendes mais surtout le pouvoir de décision de chacun des associés lors des différentes assemblées qui seront tenues. En outre, les statuts vont donner les règles de fonctionnement de la société : que va-t-il se passer si un des associés décide de quitter la société ? Qu’arrive-t-il en cas de décès ? Comment peut-on intégrer un nouvel associé ? Les statuts sont garants du bon fonctionnement de la société. Ils vont, s’ils sont rédigés avec réflexion et projection, permettre que la société puisse faire face à tous les aléas de la vie entrepreneuriale. Vous aurez certainement besoin lors de vos relations avec des anglo-saxons ou des français d’une traduction de ce document. Elle est compliquée et doit faire l’objet du traitement par un traducteur assermenté qui travaille avec soin et avec le souci du détail. Karen Renel King va réaliser cette traduction de manière parfaite et surtout juste.

La traduction des relevés de notes et des diplômes

Pour justifier de votre formation, que ce soit dans le cadre d’une éventuelle embauche ou bien de l’inscription à un cursus d’enseignement complémentaire, vous devrez faire traduire votre relevé de notes ou votre diplôme pour que l’établissement ou l’entreprise puisse valider son authenticité. Karen Renel King est une traductrice assermentée qui saura mettre tout son savoir faire d’experte à votre service. Vous aurez ainsi la garantie d’avoir en votre possession une traduction officielle et certifiée de ces documents. La traduction respectera formellement l’original que ce soit de la traduction de la langue anglaise au français ou bien l’inverse. Lors de la constitution de votre dossier de candidature pour l’intégration en cursus de formation, on vous demandera cette traduction du relevé de notes, ou du diplôme, accompagnée de l’original. Tout dépendra bien entendu des critères d’entrée en cycle de formation. Dans le cadre d’une création d’entreprise notamment artisanale, il est possible qu’un niveau de qualification ou de formation vous soit imposé. Vous devrez par conséquent dans le cas d’une formation justifiant la qualification apporter la preuve écrite et surtout traduite d’une formation suivie à l’étranger. En effet, le relevé de notes prouve les matières dans lesquelles vous avez été formé et le diplôme prouve votre niveau scolaire. Le diplôme quant à lui est souvent sollicité pour une équivalence dans le pays d’accueil. Karen Renel King vous en fera une traduction fidèle et assermentée que vous pourrez ensuite utiliser pour une demande d’équivalence par un organisme de formation ou bien par le rectorat.

La traduction des permis de conduire

Le permis de conduire obtenu dans un des pays membres de l’Union Européenne et de facto reconnu par l’ensemble des autres pays constituant l’union. Par contre, si vous êtes amené à voyager hors de l’espace économique européen il est fort possible que l’on vous impose de demander un permis de conduire international qui viendra accompagner votre permis de conduire original. La réglementation en terme de permis de conduire est très stricte. Il vous faudra, dans le cadre d’un déplacement au cours duquel vous serez amené à conduire un véhicule, vérifier si vous en avez le droit. En fonction du pays et de la nationalité de votre permis de conduire, des conventions entre votre pays d’origine et votre pays de résidence ou de villégiature peuvent exister. Cependant, la traduction de votre permis de conduire pourra s’avérer nécessaire. Karen Renel King se chargera de sa traduction et elle vous garantira le respect du document original et la fidélité au texte. Selon le pays dans lequel vous partez de nombreuses possibilités d’équivalence existent. Tout d’abord il est possible de tout simplement reconnaitre la validité de votre permis de conduire d’origine et sans durée maximale. Ensuite, on peut vous demander de l’échanger par un permis de conduire local ou étranger. Pour ce faire, il peut vous être demandé la traduction de l’original. Enfin, on peut vous demander un permis de conduire international. Il est impératif de se renseigner avant de partir pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur place et de faire faire une traduction assermentée du permis de conduire original dans la langue du pays où vous allez. N’hésitez plus, Karen Renel King vous propose un travail de qualité et surtout reconnu officiellement de l’anglais au français et du français à l’anglais.

La traduction des testaments

À la mort d’une personne de votre entourage vous pouvez avoir l’obligation de faire traduire son testament afin de prouver ses dernières volontés et qu’elles soient respectées avec soin. Le testament est le document avec un pouvoir juridique qui va notifier la répartition du patrimoine du défunt. Le défunt aura fait un inventaire des biens scrupuleux et fidèle de tout ce qu’il possédait. Il répartit dans son testament en fonction de chaque héritier qu’il aura lui-même choisi avec précision ce qui revient à chacun. Le testament peut prendre plusieurs formes :

– notarié donc validé par une autorité juridique qui va en conserver l’original. Ce dernier sera présenté aux différents héritiers à la suite du décès de la personne

– devant témoins il suffit de réunir deux témoins qui valideront l’authenticité du testament et de le leur faire signer. Il sera écrit par le défunt et sera validé par les témoins.

– l’ olographe est la forme la plus simple et celle qui obéit au minimum de formalisme. C’est le défunt qui l’aura écrit à la main sous une certaine forme avec de préférence la date de rédaction afin de valider qu’il est bien le dernier à avoir été écrit dans le cas de testaments olographes multiples. Il sera soit déposé auprès d’une autorité judiciaire type avocat ou notaire ou bien il faudra signaler son existence à une personne de confiance qui pourra le sortir suite au décès.

Les deux dernières formes feront l’objet d’une vérification officielle. Quoi qu’il arrive, si le testament a été rédigé dans une langue étrangère vous devrez le faire traduire. Cette traduction accompagnera l’original. Karen Renel King va vous permettre de bénéficier de tout son savoir faire pour obtenir une traduction fidèle et assermentée de ce document.