Traductions opinions d’avocats, huissiers, notaires

Traductions opinions d’avocats, huissiers, notaires

Traductions opinions d’avocats, huissiers, notaires

Dans un monde toujours plus globalisé, les affaires juridiques (qu’elles soient professionnelles ou privées) sollicitent très souvent des intervenants situés dans différents pays. Pour arriver à faire valoir ses droits quel que soit le pays où l’on se trouve, il est toujours très utile de faire traduire tous les documents juridiques et assimilés tels que des textes produits par des avocats, des huissiers ou des notaires.

LA TRADUCTION D’OPINIONS JURIDIQUES

La traduction anglaise de documents juridiques, la traduction assermentée ainsi que la traduction certifiée ne concernent pas seulement les actes légaux, les actes notariés et les jugements, mais elles peuvent également couvrir d’autres domaines qui interviennent à divers moments d’une procédure légale.

Un traducteur professionnel peut ainsi également être amené à traduire pour les personnes qui font appel à ses services, à apporter son expertise et son interprétation de linguiste sur des concepts de droit.

Pour réaliser ce type de traduction (notamment de documents de travail d’avocats, d’huissiers et de notaires), le traducteur anglais doit faire preuve de solides compétences linguistiques mais doit également être au fait du droit.

La connaissance approfondie d’une langue ne suffit pas pour réaliser des traductions d’opinions d’avocat, d’huissier et de notaire car il faut également être en mesure de replacer certaines remarques et certaines annotations dans leur contexte afin de pouvoir produire une traduction fiable et exemple de toute approximation ou de tout contresens.

Pour traduire des notes reflétant des opinions de juristes, qu’ils soient huissiers, avocats ou notaires, les traducteurs anglais font preuve d’une haute technicité à la fois linguistique et juridique, ce qui les place dans le rôle de collaborateur ultra privilégié qui permet de faire aboutir de nombreuses affaires internationales.

Ces notes de travail et ces documents juridiques seront d’une aide fondamentale pour toutes celles et ceux qui souhaitent fournir un dossier à l’interprétation juridique irréprochable afin de mettre absolument toutes les chances de leur côté pour avoir gain de cause devant un tribunal, dans quelque pays que ce soit.

FAIRE TRADUIRE DES DOCUMENTS PRODUITS PAR UN AVOCAT

De plus en plus de personnes qui doivent faire face à des problèmes juridiques mêlant des paramètres en langue française et en langue anglaise font appel à un traducteur professionnel afin de faire traduire des opinions d’avocat.

Ces documents juridiques d’une grande importance dans le cadre d’une affaire juridique peuvent concerner des sujets variés.

Ces traductions peuvent par exemple intervenir dans le cadre d’une procédure de licenciement pour des entreprises qui emploient des collaborateurs dans différents pays (dont des pays anglophones). Entretiens préalables, discussions entre la direction et un salarié : de nombreuses sociétés font appel à des traducteurs professionnels pour traduire les avis d’avocats concernant des procédures pour les plus complexes.

La traduction d’opinion d’avocat peut également concerner des litiges commerciaux qui nécessitent un travail de préparation en amont d’un jugement.

Pour parvenir à constituer un dossier suffisamment solide dans le cadre de ces litiges souvent très complexes, il est essentiel de choisir un traducteur anglais qui aura une expertise chevronné sur ces questions juridiques et qui pourra parfaitement restituer la teneur d’une opinion d’avocat sur un sujet déterminé.

Un parfait professionnel de la traduction juridique anglais saura utiliser le vocabulaire approprié et replacer chaque élément d’un discours dans son contexte, même si ce dernier a été produit dans un cadre moins formel que peut l’être par exemple les jugements de Tribunal.

Utiliser la bonne terminologie pour chaque partie du lexique juridique, savoir faire preuve d’une syntaxe impeccable en anglais ou encore arriver à traduire certains points très précis d’une législation locale : voilà autant de défis que doivent relever les traducteurs professionnels pour produire une traduction d’opinion d’avocat.

Un vrai professionnel de la traduction juridique appliquera à la lettre les règles de confidentialité qui dominent dans l’univers juridique, et même si une affaire n’a pas encore été jugée ni plaidée, ces professionnels de la traduction ne divulgueront en aucun cas la teneur des débats dont ils auront eu connaissance.

FAIRE TRADUIRE DES DOCUMENTS PRODUITS PAR UN HUISSIER

Les traducteurs professionnels sont également souvent sollicités par les professionnels comme par les particuliers pour produire des traductions d’opinions d’huissier.

En effet, notamment dans un cadre commercial, il est fréquent que l’on obtienne des documents en langue étrangère relatant une opinion d’huissier et qu’il soit nécessaire de faire traduire ces éléments pour faire valoir ses droits en France.

L’huissier de justice est un officier ministériel mais également un officier public qui, seul, a le pouvoir de dresser d’authentiques actes d’huissier. Mais son rôle ne se limite pas à cette prérogative et les traducteurs anglais sont parfois amenés à traduire divers documents faisant suite à l’opinion d’un huissier sur un dossier.

Les documents émis par un huissier peuvent ainsi par exemple servir à récupérer une dette et leur traduction permet de récupérer des sommes provenant de pays étrangers en fournissant les traductions assermentées faisant preuve de cette dette aux autorités locales.

Les opinions d’huissier permettent de faire respecter le droit quelque soit le pays où l’on se trouve. Ce juriste de proximité peut accompagner les particuliers comme les professionnels dans leurs démarches administratives tout au long du déroulement d’une affaire. Des documents de natures variées peuvent donc découler de cet accompagnement.

Les constats d’huissier sont ainsi particulièrement importants pour servir de preuve au tribunal dans le cadre d’un litige privé ou professionnel. Parfaitement traduits, ces constats empêchent toute contestation ultérieure et font force de loi dans une affaire.

Les opinions d’un huissier de justice ont également un rôle de médiation et peuvent aider des parties à trouver en bonne intelligence un terrain d’entente. Un huissier en produisant un certain nombre de documents qu’un traducteur anglais peut utiliser, permet d’éviter certaines procédures judiciaires très coûteuses.

Son rôle est également d’établir des plans de remboursement pour lesquels une traduction rigoureuse doit être de vigueur.

FAIRE TRADUIRE DES DOCUMENTS PRODUITS PAR UN NOTAIRE

Parmi les nombreux documents juridiques qui peuvent bénéficier de l’expertise d’un traducteur anglais professionnel, on retrouve bien évidemment les opinions de notaires.

Ces professionnels du droit sont en effet très souvent amenés à traiter des affaires juridiques qui se déroulent dans plusieurs pays, notamment dans le cadre de succession et d’héritage d’ayants droits domiciliés à l’étranger.

Le notaire est un officier public dont le rôle dans les affaires quotidienne de nombreux Français est tout simplement fondamental. Sa mission est d’autorité publique et ses opinions comme ses interventions se situent dans plusieurs domaines d’interventions : droit de la famille, questions immobilières, patrimoine, gestion des collectivités locales. Les notaires interviennent aussi dans les entreprises.

Ce professionnel du droit qu’est un notaire exprime des opinions et des documents dont l’importance est considérable et peut bouleverser des vies. Ces pièces sont d’autant plus importantes qu’elles revêtent une valeur légale, au même titre d’un jugement, à la différence près qu’elles peuvent aider à mettre en place une conciliation.

Ce service juridique de proximité est une base de travail foisonnante pour un expert de la traduction qui doit ici utiliser tout son savoir en matière juridique pour retranscrire à la perfection les opinions émises par un notaire.

Quelles que soient les affaires traitées par un notaire, qu’il s’agisse d’une succession, d’un litige, ou d’une vente immobilière, les personnes qui font appel aux services de ce juriste de proximité ont besoin de précision et de performance afin de faire valoir leurs droits dans l’affaire ponctuelle qui les occupe.

Ces personnes doivent donc prendre la précaution de faire traduire ces opinions d’huissier par un traducteur anglais professionnel lorsque ces dossiers se situent dans différents pays.

Les affaires immobilières notamment, qui peuvent mettre un certain temps avant d’arriver à leur finalité seront accélérées si elles sont soumises à une traduction certifiée qui ne laisse aucune place à l’ambigüité.

Encore une fois, on observe l’importance cruciale de la traduction assermentée anglais pour arriver à résoudre les cas les plus épineux et les plus complexes du droit privé comme professionnel.

POURQUOI FAIRE APPEL À UN TRADUCTEUR PROFESSIONNEL ?

La traduction d’opinions d’avocat, d’huissier ou de notaire est un travail minutieux et méticuleux qui ne peut faire l’objet d’aucun contresens et d’aucune approximation. Ce domaine de la traduction juridique doit être mené par des professionnels, experts non seulement en droit mais également parfaits linguistes anglo-saxons.

Les traducteurs professionnels anglais affichent ainsi une parfaite connaissance du système de droit français et peuvent ainsi effectuer leurs traductions juridiques à la lumière de cette expertise très précieuse.

Faire appel à un traducteur professionnel, c’est aussi avoir la garantie que l’on obtiendra la traduction de ces documents juridiques dans des délais rapides, contrairement au temps de latence à attendre lorsque l’on confie une mission d’une telle importance à quelqu’un qui ne maîtrisera pas à la perfection la langue anglaise et qui aura donc besoin de beaucoup plus de temps pour effectuer sa traduction.

Le respect des délais impartis (et qui sont communiqués avant même d’avoir commencé la traduction) fait partie des (nombreux) avantages à faire appel à un traducteur anglais professionnel pour réaliser ses travaux.

Faire l’économie d’un traducteur professionnel, c’est prendre le risque d’obtenir un texte bâclé ou pire mal traduit qui aura pour effet de desservir l’affaire.

La rigueur, les compétences linguistiques et les connaissance juridiques d’un traducteur assermenté sont des ingrédients précieux pour arriver à produire devant les services administratifs, quels qu’ils soient, des documents fiables et authentifiés.

Une collaboration avec un traducteur assermenté sera forcément plus pertinente que de tenter de réaliser soi même la traduction des documents exprimant les opinions d’un avocat, d’un huissier ou d’un notaire.

Tous ces documents sont d’une importance capitale pour la bonne résolution d’une affaire juridique, il serait donc vraiment dommage de se priver des compétences professionnelles d’un traducteur assermenté.

LA TRADUCTION JURIDIQUE ASSERMENTÉE OU CERTIFIÉE

Pour faire valoir ses droits juridiques sur le territoire français, il est fondamental de pouvoir présenter aux pouvoirs publics des documents certifiés et dont la véracité est authentifiée par un vrai professionnel de la traduction.

En effet, l’administration réclame dans de nombreux cas des certifications prouvant que les traductions d’un document ajouté à un dossier ont été réalisées par un expert assermenté. Les parties peuvent ainsi se prévaloir d’une traduction officielle ou certifiée qui fait force de loi, contrairement à tout autre document dont la traduction aurait été réalisée par quelqu’un qui n’est pas assermenté.

Les traducteurs assermentés sont des traducteurs officiels qui ont bénéficié d’un agrément de la part de la Cour d’Appel.

À noter également qu’une traduction assermentée ou certifiée qui a un caractère officiel se présente sous la forme d’un document original au format papier (qui ne peut donc pas être envoyé par mail par exemple).

Le « document source » qui a servi de base de travail à la traduction assermentée est agrafé à sa traduction et ils sont tous les deux authentifiés grâce à la signature et au cachet du traducteur assermenté anglais qui a effectué ce travail. La somme de ces deux documents attestés a une valeur juridique.

Certains particuliers ou même professionnels se posent la question de savoir dans quels cas la traduction assermentée est obligatoire. Cela peut être le cas, mais pour cette configuration, les pouvoirs publics expriment clairement la nécessité de produire une traduction assermentée ou certifiée.

Néanmoins, même lorsqu’elle n’est pas obligatoire une traduction assermentée ou certifiée est chaudement recommandée afin de mettre toutes les chances de son côté pour faire valoir ses droits de manière optimale.

Administrations, écoles et universités, entreprises : de nombreuses institutions nécessitent de produire des traductions de documents. Faire le choix d’une traduction assermentée c’est prouver sa bonne foi face à ces institutions et dans la très grande majorité des cas, cela permet de réduire le temps nécessaire au traitement d’un dossier.